Le programme complet des 8èmes Rencontres de l’UDECAM

 

En avril 2013, un faux tweet attribué à l’agence de presse AP et annonçant que Barack Obama avait été blessé dans un attentat avait fait plonger Wall Street ; mi-février 2016, les déclarations du footballeur Serge Aurier sur Périscope, la plateforme numérique dédiée au live, ouvraient une crise majeure au PSG.  Dès les années 1970, le futurologue américain Alvin Toffler avait popularisé le terme d’infobésité. Les caractéristiques de l’information des temps numériques – accélération, place croissante des réseaux sociaux, de l’image animée et hyperabondance – se trouvent résumées. Avec elles, les questions posées à ceux qui ont à la traiter ou à la modérer : maintien de procédures de vérification, mise en perspective capacité de recul… Cause perdue ?
Autrefois sculpteur, le responsable de la marque est devenu chef d’un orchestre qui joue sans relâche ni discontinuité. Aux logiques de campagnes qui façonnaient l’image par petite touche et dans la longueur du temps, s’est substitué un contact permanent, qui doit associer l’ensemble des dimensions de l’entreprise et réinventer chaque jour son storytelling, tout en veillant à la cohérence par rapport à ses valeurs fondamentales.

Quelle organisation et quelles KPI’s pour cette ère du always on ?

Fragmentation des audiences, hyperabondance des contenus et généralisation du multitasking ont fait de la capacité à être entendu et écouter une valeur cardinale, mise en évidence par les théoriciens de « l’économie de l’attention ». Aux méthodes traditionnelles utilisées pour émerger parmi la masse de contenus disponibles (multiplication des points de contacts, positionnement dans les grands carrefours d’audience…), Snapchat a ouvert une voie nouvelle, la création d’un sentiment d’urgence fondé sur le caractère d’urgence : le contenu qui n’aura pas été vu aujourd’hui aura disparu demain. Efficace pour les médias ? Et pour les marques ?
La notion d’omnicanal avait déjà aboli les frontières entre click et mortar ; le brand commerce réunit aujourd’hui branding et transformation : exploitation fine de la data aidant, chaque message y est susceptible de se prolonger par un acte d’achat, quel qu’en soit le support et quelle qu’en soit la tonalité. La fin des tunnels de transformations, des silos, pour une réelle convergence.

Mais comment optimiser le parcours client ? Quelles conséquences sur la création publicitaire ? Quelle organisation sur la data et la gestion des transactions ?

 Le real time, le multi canal en point d’accès à la marque pour la communication comme pour le commerce, l’externalisation  de nombreuses pratiques animées par des technologies trop spécifiques pour être internalisées, …toutes ces nouvelles approches modifient considérablement les structures des entreprises, et consacre l’émergence des CDO, une tribu de plus en plus sollicitée  mais encore peu fournie.
 A l’occasion des 8èmes Rencontres, l’UDECAM propose d’ajouter un format nouveau au cours de l’après-midi intitulé l’UDECAM Solutions Forum : La présentation de 6 business solutions France et Etranger en rapport avec le thème des Rencontres, retenues pour leur pertinence par un jury de professionnels.

Retrouvez le descriptif complet en cliquant ici.

Back to Top
ray ban outlet uk ray ban sunglasses uk cheap ray bans cheap ray ban uk moncler outlet uk moncler outlet uk cheap the north face the north face outlet uk the north face outlet cheap longchamp uk longchamp outlet uk cheap longchamp longchamp sale uk cheap michael kors cheap michael kors uk michael kors outlet uk michael kors australia cheap moncler uk cheap moncler uk cheap moncler moncler outlet uk cheap moncler outlet moncler outlet uk cheap moncler jackets cheap moncler cheap moncler uk moncler outlet uk cheap moncler cheap longchamp cheap ralph lauren